Pourquoi changer de couette l’été ?

Quand on a l’habitude de dormir sous une couette, il est difficile de s’en passer. On aime se blottir dans cette enveloppe douce, moelleuse et confortable pour passer d’agréables nuits. Cependant, lorsque l’été s’annonce avec la chaleur nocturne parfois étouffante, il est difficile de continuer à profiter de ce fameux bonheur sous la couette. Que faire alors ? Et si vous optiez pour une couette d’été ? Changer sa couette pour la période estivale est une solution adoptée par de nombreuses personnes. Découvrez les raisons dans ce billet !

Se protéger de la chaleur estivale

Avec un garnissage et un pouvoir gonflant plus important, les couettes d’hiver vous ont maintenu bien au chaud au cours de la saison hivernale. Cependant, à la belle saison, leurs caractéristiques jouent clairement en votre défaveur. En effet, elles sont conçues pour conserver la chaleur dont vous vous passerez bien par les temps de nuits chaudes. De ce fait, elles sont épaisses et affichent sans surprise un grammage important qui peut excéder les 400 g/m2.

Les couettes d’été, en revanche, ont un grammage en général inférieur à 200 g/m2. Elles sont donc fines et ultralégères, ce qui leur permet d’emmagasiner beaucoup moins la chaleur. Cela vous permet de passer d’agréables nuits. Les couettes possèdent toutes un indice de chaleur qui varie le plus souvent de 1 à 4. Celui-ci est proportionnel à leur grammage. Privilégiez donc les modèles légers (indice de 1 à 2). Ils sont parfaitement adaptés à la chaleur des nuits estivales et aux personnes sensibles à la chaleur en particulier.

Avoir un sommeil de bonne qualité grâce à une couette d’été

Pendant la période estivale, les nuits sont souvent plus chaudes. La sudation est plus abondante, ce qui est préjudiciable pour une bonne qualité de sommeil. De plus, si vous êtes naturellement victime de sueurs nocturnes, les choses risquent de se compliquer davantage. De ce fait, il peut être intéressant de changer votre couette classique contre des modèles plus adaptés. Vous bénéficierez alors d’un sommeil réparateur et confortable.

Vous pouvez miser sur les couettes d’été qui sont souvent anti-transpirantes. Elles sont disponibles sur de nombreux sites de vente en ligne. Ainsi, Castex propose toute une gamme de couettes pour l’été à ses clients : couettes en duvet de canard, en duvet d’oie… Elles sont déclinées en différentes tailles selon les mensurations de votre matelas : une place, deux places ou king size.

Fin et léger, le duvet est une matière naturelle prélevée sur le poitrail ou le ventre des palmipèdes. Grâce à ses propriétés thermorégulatrices, il s’adapte facilement à la température du corps. De ce fait, il est utilisé pour la conception des couettes à garnissage mince pour l’été. Douces et moelleuses, ces dernières apportent un confort de sommeil très appréciable. De plus, les couettes en duvet ont des propriétés antiacariennes naturelles. En effet, d’après certaines études, les proportions d’acariens retrouvées dans ces couettes sont bien inférieures à celles présentes chez leurs homologues synthétiques.

Pour vous assurer de la qualité du modèle que vous aurez choisi, vérifiez que celui-ci bénéficie du label Oeko-Tex 100, gage de l’absence d’allergènes, de métaux lourds ou de tout autre produit cancérigène.

couette pour bien dormir

D’autres matières sont également utilisées pour le garnissage des couettes d’été. Elles sont également thermorégulatrices pour la plupart, ce qui leur permet de vous garder au frais par les temps de chaleur. Les couettes en laine par exemple sont bien respirantes et conviennent parfaitement en été lorsqu’elles sont légères. Il en est de même des modèles en soie qui gardent aussi une bonne fraîcheur. De plus, ils possèdent d’excellentes capacités d’absorption de l’humidité, ce qui leur permet de limiter drastiquement la transpiration nocturne.

Bien choisir sa couette d’été

De nombreux modèles de couettes d’été sont disponibles. De ce fait, il n’est toujours pas aisé de s’y retrouver. Cependant, une attention spéciale doit être accordée au choix de cet élément indispensable de votre literie. Considérez alors les critères ci-après.

Le grammage

D’une façon générale, les couettes d’été qui bénéficient d’un garnissage naturel sont les plus légères. Cela s’explique par le fait qu’à performance thermique égale, leurs alternatives synthétiques nécessitent plus de fibres. Si vous optez pour une couette naturelle, je vous recommande un grammage moyen de 180 g/m2. Pour une couette en fibre synthétique par contre, des valeurs entre 200 et 250 g/m2 sont préférables.

Le garnissage

Le garnissage d’une couette joue un rôle déterminant dans la qualité de sommeil qu’elle peut vous procurer. À la belle saison, on mise sur la légèreté. Orientez-vous donc vers les couettes qui sont conçues avec des matières ultralégères comme le duvet souvent confondu à tort avec les plumes. En effet, bien que ces deux matières fassent partie du plumage des palmipèdes, le duvet est bien plus léger et représente à peine 10 % de ce dernier. Pour cela, il est bien plus cher que la plume.

D’autres matières naturelles et légères sont également utilisées pour le garnissage des couettes d’été. Il s’agit notamment :

  • De la soie
  • Du coton
  • De la laine
  • Des fibres de bambou

Ces dernières sont par exemple réputées pour être des désodorisants et de bons antibactériens.

Il existe également de nombreux modèles de couettes d’été qui ont un garnissage en fibres synthétiques. Souvent en polyester, leur conception leur permet de contenir de l’air. Certaines variantes renferment du silicone, et peuvent donc mimer l’effet gonflant de certaines fibres naturelles (duvet d’oie ou de canard). Elles se lavent facilement et leurs tarifs sont bien plus abordables.

couette

La taille

La taille idéale pour votre couette d’été dépend principalement de votre matelas. Pour un maximum de confort, je vous recommande de choisir une couette dont la taille est supérieure à cette dernière. En général, un débordement de 40 cm de chaque côté du lit est suffisant pour obtenir une belle retombée. Comme cela, vous êtes également rassuré, si vous avez l’habitude de bouger énormément la nuit.

Le traitement appliqué

Un nombre croissant de fabricants appliquent désormais des traitements spécifiques (antiacariens, antibactériens…) à leurs produits. Ce qui est très pratique pour maintenir une bonne hygiène au niveau de votre literie. Si vous avez une peau sensible et facilement irritable, orientez-vous vers des marques qui n’utilisent pas de solvants ou de pesticides chimiques pour leur traitement, mais plutôt des huiles essentielles (eucalyptus, lavande…). Afin de les identifier, vous pouvez vous fier à une certification comme Greenfirst. Vous aurez ainsi l’assurance de disposer d’une couette hypoallergénique.

L’enveloppe

L’enveloppe est une protection destinée à maintenir les fibres ou le duvet à l’intérieur de la couette. Pour remplir convenablement son rôle, il est nécessaire que son tissage soit particulièrement serré. Exprimé en nombre de fils par cm2, on estime que la densité idéale du tissage se situe entre 100 et 150 fils/cm2 pour une couette naturelle et d’au moins 90 pour les variantes synthétiques.

De plus, la matière de l’enveloppe participe également au confort de votre couette. Elle peut être en coton, en percale, en soie ou en bambou. Si vous n’avez aucune limitation de budget, optez pour le coton pur dans sa version bio. En effet, il optimise l’évacuation de l’humidité et permet à votre couette de bien respirer.

La durée de vie

S’il y a bien un domaine où les couettes à garnissage naturel l’emportent nettement sur leurs cousines synthétiques, c’est bien celui de la durabilité. En effet, ces dernières vieillissent mal. Leur garnissage se déforme avec le temps. En moyenne, vous pouvez les utiliser pendant cinq étés consécutifs. Par contre, les couettes naturelles peuvent tenir une décennie voire plus selon le modèle.

En définitive, changer sa couette à l’arrivée de l’été vous permet de ne pas subir de plein fouet les affres de la chaleur estivale. Cependant, prenez la peine de choisir un modèle de qualité. Il sera certes plus cher, mais son coût sera largement compensé par la qualité du sommeil dont vous bénéficierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *