Comment faire pousser une graine de clémentinier dans son jardin ?

J’adore les clémentines. C’est mon fruit préféré en hiver. Alors comme d’habitude, je me suis dit “Et si je faisais pousser une graine de clémentinier dans min jardin?

Les clémentines sont originaires d’Algérie à la suite d’un croisement opportun par le père Clément (d’où son nom). Hybridée à la fin du 19e siècle, elles sont importées en Espagne au début du 20e siècle pour conquérir toute la méditerranée. Cette variété issue du mélange du mandarinier et de l’orange douce ne contient pas de pépins, contrairement à la mandarine, d’où son attrait. C’est en fait un fruit vert une fois mature, qui devient orange quand la baisse des températures hivernales approche.

Elles peuvent être cultivées à partir de graines de la même manière que toutes les autres sortes de mandarines. La clémentine est friande du soleil est des températures douces pour pousser, il n’est pas sans raison que le pourtour méditerranéen est ainsi la région la mieux adaptée pour faire pousser un clémentinier. Les clémentines sont de formes rondes avec des feuilles brillantes moins épineuses que celles des mandariniers. Vous pouvez facilement réussir à faire germer vos clémentiniers avec les fruits achetés dans des magasins bio.

C’est donc ce que j’ai fait.

Faire pousser un clémentinier avec une graine

Prenez le soin de bien retirer toutes les graines du fruit. Rincez-les correctement sous l’eau tiède en faisant en sorte qu’aucun jus ou chair ne subsiste. Si vous laisser un peu de fruit avec la graine, cella pourrira et affectera la graine de manière négative (moisissure, champignons, etc.). Votre graine sera ainsi impropre à faire pousser votre clémentinier.

Une fois bien nettoyés, prenez un grand verre et versez-y de l’eau tiède. Placez l’ensemble des graines dans l’eau et laissez-les reposer pour 24 heures. Cette étape n’est en soit pas nécessaire, toutefois après de nombreux essais, il s’avère que cela augmente considérablement les chances d’obtenir qu’elles germent avec succès.

Avant de planter votre graine dans votre jardin, vous devez passer par une étape intermédiaire et la mettre en pot. Prenez un petit pot) de 7 cm (l’équivalent de la hauteur d’un pot de yaourt), puis plantez la graine à environ 1 cm de profondeur (1 demi phalange de profondeur). Utiliser de la terre riche, bien piqué et aérée avec un équilibre en pH entre neutre et légèrement acide. Mettez-y un peu d’eau pour bien humidifier et laissez l’ensemble s’égoutter.

Tirez un film plastique sur le haut et piquez-y deux trous. Ce film servira de protection et de serre pour conserver la chaleur et l’humidité à la surface. Mettez votre pot à la fenêtre bien illuminée ou sur un balcon pour que votre pot obtienne de la lumière directe au quotidien. Quand vous voyez que la terre à l’extérieur est un peu sèche, rajoutez-y un peu d’eau.

Les étapes une fois que la grain germe

Quand vous voyez le premier bulbe apparaître en dehors du sol, retirez le film plastique. Continuez d’arroser les semis à chaque fois que la terre apparaît sèche.

Quand vous voyez les racines apparaître à travers les trous dans votre pot, il est temps de le transplanter dans un pot plus grand ou à l’extérieur. Il aura besoin de beaucoup de lumière, ne le mettez pas dans un coin trop ombré. Votre clémentinier à besoin de beaucoup de soleil direct, mais prenez en compte qu’il doit être à l’abri du gel. Si vous pensez qu’il est encore trop faible pour le mettre dans votre jardin. Prenez un plus grand pot et continuez de la faire grandir. Il pourra ainsi trouver toute sa place dans votre jardin lors de la bonne saison une fois plus fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *