Nos astuces pour bien acheter des graines pour son potager

Que ce soit des fleurs pour votre jardin ou des légumes pour votre potager, vous aurez besoin de graines, et donc d’en acheter. Il y a aussi l’option des bulbes ou des plants, mais ce n’est pas le sujet de cet article.

Le choix des graines lors de l’achat est une chose qui se fait suivant des critères bien déterminés. La semence doit produire des plantes potagères présentant les meilleures caractéristiques de la variété choisie : maturité précoce, forme, couleur et goût. La sélection doit donc être stricte et ne doit pas être le résultat d’une sélection mixte, notamment dans le cas des variétés de la population allogame. Les graines doivent être de bonnes qualités, issues idéalement de l’agriculture biologique, bien cultivées et conservées dans de bonnes conditions. Elles ne doivent pas être des anciennes.

Emballage des graines

Les graines sont généralement emballées dans des sacs hermétiques sous forme de sachet de graines pour les protéger de la lumière et de l’humidité. La date de péremption est indiquée sur l’emballage. Cette date de péremption ne doit bien sûr pas être dépassée. D’autant plus que, cela affecterait la capacité de germination des graines, que ce soit des graines bio ou non. 

En outre, d’autres informations importantes figurent sur le paquet de semences. Le type et la variété du produit sont indiqués sur le sac, car les graines présentent une biodiversité. Une représentation visuelle de la plante à maturité est aussi visible sur le sac. Bien sûr, ces photos sont souvent “marketing” mais ça vous donne une première idée du rendu final de la plante que vous cherchez à cultiver.

La date de plantation et de récolte doit être indiquée sur le sac ainsi que la quantité de graines ou le poids du sac. Cette dernière information est très importante, car elle indique combien de plantes potagères peuvent être cultivées à partir du contenu du sac de graines. 

Par ailleurs, le mode d’emploi doit être clairement indiqué sur le paquet. Il peut s’agir de : 

• la profondeur de plantation
• l’espacement des rangs
• l’espacement entre deux plants
• la date de plantation recommandée
• le temps d’éclaircissage
• la germination avant la plantation
• les conditions climatiques optimales
• le mode d’arrosage
• le paillage. 

Ainsi, pour avoir des graines à planter (et à faire pousser) dans votre jardin, et donc les bonnes plantes, passez un peu de temps sur les emballages, ça vaut le coup. Que vous fassiez du bio ou non d’ailleurs.

Sélection des graines

Pour un bon achat chez un grainetier, il faut tout au moins connaître les types de graines ainsi que leurs caractéristiques. Il existe d’ailleurs plusieurs types de graines.

Les graines nues sont ouvertes, séchées et ensuite emballées. Beaucoup de ces graines ont un taux de germination très élevé. Elles sont également très bon marché. 

Les graines enrobées sont livrées dans des conteneurs en argile contenant de l’engrais et des répulsifs naturels pour les oiseaux. Certains d’entre eux sont certifiés Agriculture Biologique. 

Les graines finies sont fixées sur une bande entre deux voiles biodégradables très fins. Ce système de semis est pratique et rapide, car il permet un empilage et un placement réguliers. 

Des inserts ronds, carrés ou rectangulaires sont disponibles et peuvent être placés en plein champ, sur le sol ou dans des pots. Ce type d’emballage des graines est utile pour les semenciers, car il ne nécessite pas de coupe. Cela qui permet de réduire les déchets et le temps nécessaire à la manipulation des graines. Toutefois, il convient de noter qu’il existe un certain nombre de variétés hybrides (qui sont de nouvelles variétés) qui offrent certains avantages au jardinier (encore une fois, lisez bien l’emballage). Le prix d’achat est légèrement plus élevé que pour les autres types de graines. 

Les graines potagères bien nourries poussent bien et produisent des plantes robustes, ce qui garantit une production de qualité dans vos jardins potagers. La récolte doit être effectuée à des conditions idéales de maturité et d’humidité pour assurer une bonne conservation.

 

Et voilà, on a fait le tour. Envoyez-nous des photos de votre potager quand nous serons au printemps, on a hâte de voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *