3 conseils pour apprendre le macramé

Vous vous demandez comment apprendre le macramé ? Alors ce guide est parfait pour vous ! Il existe tellement de nœuds à apprendre et de cordes à acheter, que l’on peut se sentir dépassé à l’idée d’un premier projet artisanal de macramé. Voici 3 conseils pour débutants afin d’en apprendre plus sur les fournitures, les noeuds et les tutoriels.

Choisissez bien votre matériel

Comme pour tout loisir créatif, la qualité du matériel est la base de tout projet. Se précipiter sur une bobine de fil bon marché n’est pas une bonne option pour commencer le macramé. Un mauvais cordon peut rendre une tresse difficile à travailler. Voici quelques pistes pour profiter d’un panachage de fil et accessoires de qualité.

La corde macramé

Que ce soit pour apprendre le macramé avec les noeuds de base, ou pour des projets répétés, une bonne ficelle est essentielle à tout nouage. Lorsque vous débutez, il est préférable de commencer avec des cordes en coton de qualité, d’un diamètre de 4 ou 5 mm. Non seulement les cordons plus épais sont plus faciles à nouer et à démêler en cas d’erreur, mais cette taille est également idéale pour créer une frange au look bohème.

Pour vous équiper d’un matériel de qualité, vous pouvez acheter de la corde macramé sur le site mon-boho-macrame.fr. Cette mercerie en ligne propose du fil de coton, nylon ou jute (en chanvre) durable, de divers formats et agréable à tresser pour débuter. Vous y trouverez de multiples couleurs différentes comme le jaune moutarde, le kaki, le violet pastel et le coloris terracotta, toutes tendance.

Les accessoires macramé

En dehors de fils de macramé, vous n’avez pas besoin d’outils spécifiques. Il est simplement utile de disposer d’une paire de ciseaux pour couper les brins, d’un ruban adhésif, et d’un peigne pour confectionner des franges. Ensuite, cela dépendra de votre projet : anneau, perles en bois naturel, bâton… le matériel DIY disponible est très varié.

Apprenez les noeuds de base

Le macramé est une forme d’artisanat parmi les plus faciles à apprendre. Plus simple que le crochet, la broderie, le tricot, la couture… La plupart des projets sont créés avec seulement 5 nœuds de base. En les apprenant, vous aurez déjà de quoi commencer le macramé et pourrez tresser d’innombrables éléments originaux et objets décoratifs, tels que des suspensions murales, des bijoux, du macramé mural…

Ces 5 noeuds de base sont le noeud tête d’alouette, le noeud plat, le demi-noeud, le noeud torsadé, et le noeud baguette. Pour apprendre le macramé, vous pouvez utiliser certaines de vos cordelettes pour vous entraîner à faire un noeud en visionnant des tutos. Il vous faudra un certain temps avant de savoir où placer vos cordes et vos doigts, pour pouvoir accélérer votre rythme de création. Une telle confection est un peu comme apprendre à jouer d’un instrument, la patience est donc essentielle.

Formez-vous avec des tutoriels

La meilleure façon de commencer le macramé est de sélectionner un projet facile que vous aimeriez tisser. Ce peut être un attrape-rêves, une jardinière suspendue, ou une petite tenture murale bohème. Pour ce qui est des tutoriels, Youtube est une formidable plateforme. Vous y trouverez de nombreuses vidéos illustrant comment faire soi même une création. Apprendre en suivant les gestes de quelqu’un d’autre via un tuto est le moyen idéal de s’initier à l’art du macramé.

Un tutoriel rédigé sur un blog spécialisé, d’autant plus si il est imprimable, est aussi très pratique. Les illustrations et différentes étapes détaillées permettent à chacun d’aller à son rythme. Ces tutoriels indiquent aussi le type de cordelette à acheter et la longueur de fil utile à votre tressage. Vous aurez ainsi une idée du matériel nécessaire à vos créations, pour pouvoir acheter de la corde en fonction ! Il ne vous reste plus qu’à vous équiper et suivre ces guides… vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vous maîtriserez les nœuds de base pour un tissage de macramé !

Gardez en tête qu’il est facile d’apprendre le macramé fait-main tant que l’on utilise le bon matériel et que l’on se forme avec les bons supports. Que vous souhaitiez réaliser une suspension murale en macramé, un rideau, un bracelet, un coussin ethnique… vous avez tout pour commencer le macramé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *