Zoom sur les normes françaises en matière de serrurerie

Comme tous les équipements d’un bâtiment, la serrurerie doit respecter des normes bien définies pour qu’elle puisse garantir la protection des lieux et éviter tout risque d’intrusion. En France, il existe deux principales certifications concernant la serrurerie, à savoir la norme NF et la norme Assurance Prévention Protection ou A2P. Ces normes garantissent la qualité et la sécurité de la serrure ainsi que la validité des contrats d’assurance au cas où il y aurait une infraction.

En quoi consistent les normes NF et A2P ?

La norme NF, tout comme la norme A2P, est la plus répandue en matière de serrurerie. Il s’agit d’un texte qui sert de référence pour la définition des conditions de fabrication ou d’installation des serrures ainsi que les caractéristiques du produit afin de garantir sa fiabilité. À titre d’exemple, une serrure antipanique dédiée à une voie d’évacuation devrait être conforme à la norme NF EN-1125-2008.

Quant à l’A2P, cette norme a été créée par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) pour se protéger contre l’intrusion et pour être conforme aux conditions des compagnies d’assurance. Pour les recevoir, les marques que l’on retrouve sur internet comme sur le site Assistance-Serrurier.fr doivent soumettre leurs produits au CNPP qui, après réception de la serrure, teste leur résistance, avant d’octroyer un certificat de conformité. La norme A2P est obligatoire pour que les compagnies d’assurance couvrent financièrement les risques tels que les intrusions ou incendies

La norme A2P concerne tous les équipements de serrurerie mécaniques notamment les verrous, les systèmes d’alarme, les coffres-forts et les blocs-portes. Avant que la CNPP délivre le certificat de conformité, les équipements subissent de nombreux tests d’ouverture sans destruction par sciage ou par perçage et s’ils réussissent les tests, la certification est alors marquée sur un pêne de la serrure.

serrurier

Le système de notation de résistance d’une serrure

Pour juger la qualité des équipements de protection en serrurerie, trois niveaux de certification existent. Ce système de notation va de 1 à 3 étoiles.

  • La certification A2P 1 étoile (ou A2P BP1) : il concerne les équipements de protection pour les menaces de type « opportuniste ». Le temps de résistance de cet équipement contre une tentative d’intrusion est estimé à 5 minutes.
  • La norme A2P 2 étoiles (A2P BP2) : c’est le niveau de protection destiné pour éviter l’intrusion des cambrioleurs. Son temps de résistance est estimé à 10 minutes.
  • La certification A2P 3 étoiles (ou A2P BP3) : cette norme permet d’éviter les menaces de type « professionnel ». Même un cambrioleur aguerri mettra plus de 15 minutes à ouvrir cette serrure.

La norme A2P est un gage de qualité pour le propriétaire d’un logement.

Les conseils d’un spécialiste

En matière de serrurerie, ce sont les équipements certifiés 3 étoiles qui sont les plus sûrs et les plus résistants, mais le premier niveau de protection peut être considéré comme satisfaisant dans la plupart des cas. Par exemple, il n’est pas forcément nécessaire d’en installer un pour les portes d’appartement ou à l’intérieur dans la maison. Il est à noter qu’un modèle 3 étoiles est environ 20 % plus cher qu’une serrure deux étoiles. Pensez à bien opter pour la solution la plus adaptée à votre budget et la plus sûre lorsque vous choisissez votre serrure.

Enfin, même si vous choisissez une serrure 3 étoiles, celle-ci pourrait ne pas garantir une sécurité maximale si vous ne l’installez pas correctement. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un professionnel qui vous donnera des conseils avisés à ce sujet et qui installera votre serrure dans les règles de l’art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *