Climat méditerranéen : quand élaguer ses arbres ?

Pour élaguer vos arbres sans pourtant perturber leur croissance, il est important d’effectuer cette opération durant la bonne période. Découvrez ici les saisons et moments favorables à l’élagage d’un arbre dans un climat méditerranéen.

Élaguez vos arbres pendant la période de végétation

L’élagage est une opération qui permet de donner une forme particulière à un arbre et d’équilibrer sa silhouette. Toutes les branches mortes ou malades sont supprimées afin de stimuler la floraison. Pour cette raison, il est conseillé de tailler un arbre pendant sa période de végétation. Il s’agit alors d’une “taille en vert“. Elle se fait au printemps lorsque l’arbre est “en sève”, avant l’aoûtement (le durcissement du bois).

Au cours de cette période, l’arbre forme rapidement des barrières chimiques et un bourrelet cicatriciel qui protègent bien le bois des agressions extérieures (insectes, champignons, bactéries…). Lorsqu’un paysagiste ou jardinier procède donc à l’élagage pendant cette saison, votre arbre a le temps de cicatriser avant des périodes qui pourraient freiner sa croissance (périodes humides). Vous pourrez ainsi réussir l’élagage de vos arbres et créer un somptueux jardin dans votre maison.

élagage d'arbre jardinier paysagiste

Un paysagiste et jardinier à Monaco.

L’hiver, une période favorable à l’élagage des arbres

Le durcissement des branches d’arbres pendant la période hivernale n’empêche pas l’élagage. L’architecture et la structure de l’arbre sont bien visibles en hiver malgré la neige. Par conséquent, on peut facilement déterminer toutes les opérations d’élagage à effectuer sur un arbre pendant cette saison.

Cependant, on ne parle plus de “taille en vert” en hiver, mais plutôt de “taille en sec“. C’est surtout parce que les végétaux ne produisent pas de sève au cours de cette saison et sont en repos végétatif. Ils possèdent cependant des réserves naturelles qui favorisent la cicatrisation après élagage. La “taille en sec” empêche également la déchirure de l’écorce d’un arbre.

Évitez les périodes de grande chaleur

Les périodes de grande chaleur, comme l’été par exemple, entraînent souvent la déshydratation des végétaux. Un déficit en eau peut alors provoquer le brunissement et la chute d’une partie du feuillage de votre arbre. De plus, l’exposition du tronc d’un arbre aux rayons du soleil peut causer des brûlures sur ses écorces minces.

C’est le cas chez des espèces comme le merisier, le sycomore, le tilleul, le tulipier de Virginie, et le marronnier. Étant donnés tous ces paramètres, l’élagage pendant les périodes chaudes n’est pas prudent. La reprise de la floraison de l’arbre a moins de chance de réussir face à un ensoleillement sévère et à un sol asséché.

Tenez compte de la famille de l’arbre avant l’élagage

Tous les arbres ne peuvent pas être taillés au cours de la même période, car ils n’ont pas la même résistance.

Les résineux (épicéa, cèdre, pin, mélèze, sapin…) et les fruitiers (pommier, poiriers…) sont par exemple des essences très résistantes qui peuvent facilement traverser la période hivernale.

En revanche, les feuillus (peuplier, châtaignier, érable…) n’ont pas la même robustesse. Pour cette raison, ils doivent être élagués uniquement pendant leur période de végétation, car la poussée de sève offre une protection sans équivoque contre les parasites.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Un jardinier saura en effet faire le meilleur choix en fonction des arbres que vous souhaitez élaguer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *